AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 All these littles things (b&f)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

AGE : 23 ans
CÔTÉ COEUR : à gauche
QUARTIER D'HABITATION : redcliff avec Hellias
AVATAR : Scarlett Leithold
CRÉDIT : Merenwen

MESSAGES : 57
POINTS : 77
DATE D'INSCRIPTION : 10/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: All these littles things (b&f)   Mer 13 Sep - 13:52

All these littles  things
Bunny & Fizzy
En deux ans Bristol a pas changé, enfin si un peu parce que les gens ont dû continuer leur vie dans leur coin mais les rues, les odeurs, les bars sont toujours les mêmes. Même les endroits que j’avais l’habitude de squatter tout le temps n’ont pas changé. J’ai l’impression que le temps s’est arrêté sur la ville. ça me fait trop bizarre d’être revenue ici après tout ce temps, j’ai l’impression de raser les murs pour ne croiser personne. J’ai envie de ne croiser personne. D’ailleurs la seule qui sait que je suis revenue et surtout que je suis encore en vie c’est Bunny. ça peut paraître étrange en sachant qu’à un moment on se détestait mais j’ai été heureuse de la trouver quand ça n’allait pas bien. Je peux presque dire qu’on est revenue à une relation presque, comme celle d’avant. Je tourne dans le lit et percute Claire qui dort à côté, ça me fait bizarre de devoir vivre chez mes parents en attendant de me retrouver un appartement suffisamment correct.  Du coup je me retrouve à dormir dans mon ancienne chambre maintenant partagé avec Claire la petite dernière de la fratrie. Quand je suis partie elle n’avait que trois ans, mais ça ne l’empêche pas de m’appeler maman en permanence. Comme si elle savait que sa propre mère ne faisait pas tellement attention à elle. En fait, je sais même pas pourquoi avant la ménopause ma daronne a tenue a un nouveau gosse. Bref. C’est pas la question du jour. J’enjambe Claire qui dort encore. Il est dix-sept heure et je me suis allongée avec elle pour la sieste en pensant à trouver le sommeil mais depuis que je suis rentrée les vieilles histoires tournent sans cesse dans mon esprit. Je repense à Kyle dès que je me met à réfléchir, je l’avais pourtant oublié durant deux ans. Mais dès que je me met à réfléchir à mon retour à Bristol je pense à lui, à notre rupture, les soucis que ça a causé.

Je claque la porte de la chambre et descend les marches deux par deux. J’ai envie de sortir de là, surtout que depuis mon retour ma mère essaye de me faire accepter la vie avec de la psychologie apprise dans un bouquin trouvé chez sa sophrologie. Super. Persuadé que affronter mes anciens soucis avant de les fuirs seraient le mieux à faire. la vérité est que je ne veux pas affronter mes “problèmes” et taire l’existence d’un quelconque Owens me va pour le moment. “Fizzy tu vas où? Discuter avec Kyle ? Tu sais je te le redis mais intérieurement c’est ce qui te ferait le plus grand bien. Vous avez évolué tous les deux dans des..”

Ferme la maman. J’ai pas envie d’entendre tout ça. Je vais faire un tour..


Ma hippie de mère et ses principes à la con. Je suis sûre qu’elle finira par le ramener dans la salle à manger si ça continue pour une confrontation. On est ce genre de famille qui faisons des réunions de paroles, où chacun a le droit de s’exprimer librement sans craindre les représailles des autres. En fait, je sais même pas où je vais aller, ça fait deux semaines que je suis de retour et autant de temps que je suis prostrée à la maison. Je dégaine mon portable et tape un sms au seul numéro auquel j’ai envoyé des messages durant deux ans. Bunny. Je m’en voulais de partir comme ça, de la laisser alors qu’on venait de se réconcilier alors je ne lui ai parler qu’à elle. Parce qu’à une époque, si j’étais partie comme ça sans rien dire ça aurait été Bunny qui aurait tout su de mon périple. Sa réponse ne se fait pas attendre. Je prend la direction de chez elle, toujours la même adresse, toujours la même maison.

Je connais toujours la route, je connais toujours aussi bien Bristol, ses pavés coulent dans mes veines et j’arrive chez Bunny en quelques temps. Je sonne à la porte en attendant que la jolie blonde m’ouvre. ça me fait bizarre de me retrouver là, avec un Bunny avec qui je vais passer, disons le un bon moment certainement. ça fait bien longtemps. les fois d’avant c’était plutôt pour se hurler dessus plus qu’autre chose. La dernière fois que l’on s’est vu c’est devant les marches de l’hôpital. J’avais pas su qui appeler ce jour là. Il n’y avait qu’elle qui m’était venue à l’esprit.

Elle m’ouvre la porte et en deux ans je trouve qu’elle n’a pas changé. En fait je crois qu’à un moment ça me plaisait de détester Bunny parce que j’avais l’occasion de me déchaîner sur elle pour avoir toujours été jolie.

Hey, parait que t’as pleins de choses à me raconter ?

Je la suis dans la maison, comme si tout était comme avant. Comme si rien n’avait changé. Je suis contente d’être là avec elle.

-Aussi étrange que cela puisse paraître comme phrase, je dois admettre que tu m’as manqué.

Bah quoi. Il y a encore trois ans on se criaient dessus comme des furies pour un Kyle qu’on a préféré oublier toutes les deux.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin dédoublé

AGE : vingt-trois ans.
CÔTÉ COEUR : fiancée, mais le coeur ailleurs.
QUARTIER D'HABITATION : old city, en colocation avec chad.
AVATAR : cailin russo.
CRÉDIT : ailahoz.
MESSAGES : 273
POINTS : 553
DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: All these littles things (b&f)   Lun 18 Sep - 17:13

All these littles  things
Bunny & Fizzy
Y a des gens qui nous collent à la peau. Même si on les a perdu. Même s'ils sont devenus des étrangers. Même si on ne les voit plus très souvent. Même si le temps, la vie, les chemins qui se séparent, les ont éloignés. Y'a des gens comme ça qui nous ont donné tellement de souvenirs, tellement de sourires, qui nous ont tellement vendu du rêve, qui nous ont tellement fait grandir, qu'ils finissent par nous suivre partout, qu'ils soient là ou pas. Je fais référence à beaucoup de gens, mais en particulier à Fizzy. Celle avec qui j'ai partagé ma vie pendant de nombres années. Elle était comme ma meilleure amie, mon inséparable. Mon indispensable. Mais une histoire de mec nous a séparées. Elle l'a choisit lui, plutôt que moi. Kyle. Et c'était difficile à supporter sur le coup, difficile à encaisser, parce que j'aurais fait beaucoup pour elle, pour cette fille unique qui me rappelait chaque jour que son amitié m'était vital. C'était dur de voir cette personne que je connaissais si bien devenir cette personne que je n'avais plus envie de connaître du tout. Quand elle m'a laissée tomber j'ai passé de long moments à culpabiliser, me demandant ce que lui avais fait. Je sais que ce que j'avais fait à Kyle par le passé ne se faisait pas, mais ça ne regardait que nous deux après tout. Puis elle est tombée amoureuse de celui qui a été mon premier amour et ça été la déchéance. Je l'ai détestée, méprisée. Durant sa relation amoureuse avec Kyle, c'est comme si elle était morte à mes yeux. Comme si elle n'avait jamais existé, mais lorsque son frère s'est suicidé, c'est moi qu'elle a appelée. Et sans réellement savoir pourquoi, j'ai décroché mon portable. Je le connaissais ce gamin, depuis plusieurs années et ça m'a brisée le coeur de savoir qu'il s'était enlevé la vie. Si ça devait arriver à mon frère, je ne pourrais jamais m'en remettre. Alors j'ai décidé de baisser les armes le temps d'un instant et d'aller à sa rencontre. Ça s'est fait rapidement, dès que j'ai posée mes yeux sur ses traits décomposée suite à la mort de son petit frère, je n'ai pu m'empêcher de la prendre dans mes bras, comme si tout ce qui s'était passé entre nous, n'avait jamais eu lieu. Je ne pouvais faire autrement. Et depuis, notre amitié s'est reconstruit, même si au fond, je savais pertinemment que notre relation ne pourrait jamais reprendre là où on l'avait laissé.

Un sms de sa part. Une réponse de la mienne. Elle voulait qu'on se voit. On ne s'était pas vu depuis deux ans, même si elle me donnait régulièrement des nouvelles. Je lui en avais longtemps voulu, de m'avoir laissé seule à Bristol, mais au fond je comprenais sa décision de quitter la ville. Si j'avais eu du courage, j'aurais fait la même chose, mais faible que je suis, je suis resté à Bristol, n'ayant pas le courage d'affronter un nouveau départ dans une nouvelle ville. J'avais choisis la facilité, comme toujours. Puis on toque à la porte. Fizzy. J'avais profité de l'absence de Chad pour l'inviter à la maison, le connaissant il aurait surement ressasser de vieilles histoires du passé seulement pour rouvrir de vieilles blessures et prendre un malin plaisir à nous voir se déchirer de nouveau. J'ouvre la porte et la laisse entrer à l'intérieur, après l'avoir détailler du regard durant quelques secondes. J'aurais pu continuer à la fixer longtemps, mais ça aurait été étrange. Aussi étrange de la voir ici, au beau milieu de mon salon.

« Aussi étrange que cela puisse paraître comme phrase, je dois admettre que tu m’as manqué. » Je reste silencieuse un court instant, ne sachant pas comment agir. La situation devait être assez spécial pour nous deux. Mais d'un coup, l'envie de la prendre dans mes bras depuis tout ce temps passé séparée, me submergea. Je souris doucement, avant de la prendre dans mes bras, resserrant par la même occasion mes bras autour d'elle. « Tu m'as manqué aussi, Fizz. » Je desserre mon étreinte et je recule, avant de lui proposer un truc à boire. Une bière ferait surement l'affaire. « Viens, on va se prendre un verre. » C'était surtout une façon subtil pour moi de me détendre, car je dois avouer que j'étais assez nerveuse de me retrouver seule avec elle après tout ce temps. Une fois à la cuisine, je lui tends une bière et je dépose mes mains sur le comptoir face à elle, après avoir pris une longue gorgée de ma bière. « Tu sais qu'ils sont revenu.. Kyle et Conner ? Je suppose que t'es revenu pour lui ? » J'attaque direct, sans tact. J'avais envie de savoir, je me devais de savoir. Je me racle la gorge en prenant une seconde gorgée de ma bière. « Et sinon, t'es invité au mariage. » Ne lui ayant toujours pas parlé de mes fiançailles et de mon fiancé, je la fixe, appréhendant la moindre réaction, attendant de voir si elle aura l'air soulagée de savoir que Kyle n'est plus ma priorité. Même si j'étais heureuse de la retrouver, je ne pouvais m'empêcher d'avoir un goût amer dans la bouche.



code by bat'phanie


Dernière édition par Bunny L. O'Brien le Dim 1 Oct - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : 23 ans
CÔTÉ COEUR : à gauche
QUARTIER D'HABITATION : redcliff avec Hellias
AVATAR : Scarlett Leithold
CRÉDIT : Merenwen

MESSAGES : 57
POINTS : 77
DATE D'INSCRIPTION : 10/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: All these littles things (b&f)   Mer 20 Sep - 15:35

All these littles  things
Bunny & Fizzy
ça me touche, ça me fait plaisir que Bunny me dise que je lui ai manqué également. Même si je sais que nous deux ce ne sera jamais comme avant, je suis heureuse qu’on soit revenue à une relation assez saine pour se parler. D’ailleurs je ne peux m’empêcher de sourire et de lui rendre son étreinte quand elle me dit que je lui ai manqué aussi. J’aime bien son parfum, faudrait que je lui pique mais c’est pas le sujet. L’espace d’un moment je sais que mes retrouvailles avec elle sont en bonne voie. Je la laisse mettre fin à l'étreinte et accepte avec plaisir la bière qu’elle me tend. Je la fait rouler entre mes mains, comme pour la réchauffer mais ça montre surtout mon anxiété. Je ne sais pas trop de quoi Bunny veut me parler. Je me suis un peu déconnectée de tout ce qu’il y a dans cette ville. j’avais pas envie d’en savoir. Bunny me donnait des nouvelles globales, je lui disais où j’étais dans mon voyage et ça s’arrêtait là. un message toutes les semaines comme une habitude, une routine. Alors j’attends plantée là ce qu'elle a à me dire. J’angoisse de savoir ce que ça peut être. Je ne sais même pas pourquoi. « Tu sais qu'ils sont revenu.. Kyle et Conner ? Je suppose que t'es revenu pour lui ? »

Je prend une gorgée de ma bière. J’en ai besoin. Je sais pas si je suis vraiment prête à évoquer Kyle avec Bunny. Peut être qu’il serait temps. Mais est-ce qu’on en a vraiment envie toutes les deux? De parler de lui? “Je ne savais même pas. tu sais à part toi j’ai stalker personne. C’est ma soeur qui m’a demandé de rentrer.” Je reprends une grande gorgée de bière, je ne suis pas sûre de vraiment évoquer mes sentiments pour lui. En fait, je ne sais même pas moi même ce que je pense de la conversation. “Tu sais avec Kyle c’est… c’est plus rien en fait. C’est plus rien depuis deux ans. On est plus rien depuis deux ans.” Je lâche un soupire, presque automatique. En fait c’est un soupire de desespoire. Une constatation qu’une grande partie de notre histoire a nous deux restera liée à jamais à ce nom.

« Et sinon, t'es invité au mariage. » Je relève la tête brusquement. au mariage? son mariage? avec ? Avec qui ? Je regarde la main de la jeune femme en face de moi et sourit en voyant la bague qui trône fièrement à son annulaire. Franchement, ok on ne se racontait que des choses très formelles mais elle aurait au moins pu me parler de ça ! Je racle ma gorge pour ne pas crier et ne pas avoir la voix qui part dans les aigue. “C’est qui?” Je ne peux pas m’empêcher de faire ma commère à propos de ce mariage à venir. Je suis réellement heureuse pour elle, réellement contente de voir qu’elle a plus avancée que moi dans sa vie. Mais une question me torture, elle tourne dans ma tête et je ne sais pas si j’oserai. Mais après tout, voilà bien longtemps qu’avec elle nous ne nous embêtons plus avec des détours et des grandes phrases. “ Et Conner? Je veux dire… il le sait?” Je sais que ce nom aussi est tabou. Pour Bunny, pas pour moi. Même si j’ai longtemps essayé de me convaincre que c’était lui qui avait poussé Kyle a me tromper. mais en fait non. Kyle c’est Kyle et même si Conner n’est pas sa meilleure fréquentation, il avait pas besoin de lui pour faire ça. Mais je sais que pour Bunny il est plus important que ça. Je connais l’histoire de cette vidéo. J’en ai entendu parlé assez. “excuse moi, c’était peut être pas la question a poser. Je suis heureuse pour toi Bunny. Tu le mérites, tu as toujours été une personne formidable.”



code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin dédoublé

AGE : vingt-trois ans.
CÔTÉ COEUR : fiancée, mais le coeur ailleurs.
QUARTIER D'HABITATION : old city, en colocation avec chad.
AVATAR : cailin russo.
CRÉDIT : ailahoz.
MESSAGES : 273
POINTS : 553
DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: All these littles things (b&f)   Dim 1 Oct - 17:16

All these littles  things
Bunny & Fizzy
J'ai un goût amer dans la bouche, un sentiment de déjà vu, des paroles déjà entendu. Comme des souvenirs du passé qui refont surface, souvenir que j'ai pas nécessairement envie de me rappeler, de me souvenir. Penser à eux, Conner et Kyle, c'est comme voir tous les efforts que j'ai fais depuis ces deux dernières années, en essayant de ne plus penser à eux, aux traits de leur visages, leur voix, de ne plus prononcer leur prénom, de ne plus les entendre, exploser juste sous mes yeux. Parce que revoir Fizzy me rappel ceux que j'ai perdu, ces deux hommes, ou plutôt appelons les; ces deux gamins. Et c'est pas sa faute si je me sens aussi fébrile, alors je regrette aussi tôt mes paroles un peu trop brusque, un peu trop dur. J'ai regrettée de suite, parce que c'était bien de la revoir ici. Bien de revoir un visage aussi familier après toutes ces années, passé en solitaire. Alors vaudrait mieux que je ne la fasse pas fuir, avec mon attitude de merde et mes sous-entendus. Elle mérite pas ça, seulement la nervosité m'avait gagné. Je devais me calmer. Tout en prenant une longue gorgée de ma bière, je soupire en entendant la suite de ses paroles. « Tu sais avec Kyle c’est… c’est plus rien en fait. C’est plus rien depuis deux ans. On est plus rien depuis deux ans. » Je me souviens de cette grosse histoire qui s'était passé entre Kyle et elle il y a deux ans, il l'avait trompé, avec ma cousine Chuck. Ça ne m'avait pas étonné d'elle, elle a toujours été du genre à me piquer mes restes, à vouloir goûter à la chaire qui était autrefois mienne, mais jamais j'aurai pensée que Kyle pourrait faire un truc pareil à Fizzy. Je croyais que c'était différent avec elle. J'étais même étonnée qu'il ne m'est jamais cocue moi, la pire des garces que j'étais autrefois, alors qu'il ne s'était pas gêné pour tromper la perle de sa vie pour sa catin d'une nuit, Chuck. Au début, j'avais de la peine pour elle, mais ensuite, j'ai réalisé que c'était probablement pour le mieux. Kyle ne changera jamais, Fizzy méritait beaucoup mieux que lui. Je cherche son regard et je lui souris doucement, chaleureusement. « Fizz, crois moi, on est beaucoup mieux sans lui.. T'es beaucoup mieux sans lui. » Je lui donne un petit coup d'épaule en rigolant, avant de jouer cartes sur table et de lui parler de mon mariage.

Elle a l'air choquée, déboussolée, comme si elle avait manqué quelques informations depuis nos bref échanges de sms. Et c'était le cas. Pratiquement personne de mon passé connaissait cette nouvelle concernant ma vie. Je ne m'en vantais pas, ne le criait pas sur tous les toits comme une futur mariée normal, non. J'évitais de le crier haut et fort, parce que je craignais que la nouvelle se rend jusqu'aux oreilles des deux seuls mecs que je ne voulais absolument pas voir à ma cérémonie.. Mais Chad, connard de service, mon coloc corrompu, m'avait fait la pire crasse que quelqu'un aurait pu me faire, ; il l'est a invités à mon mariage. Comme ça, sans mon consentement, parce que c'est son genre, parce que ça l'amuse de me voir énerver, de me voir nerveuse, de me voir souffrir. Je sors mon portable de ma poche arrière et je cherche une photo de mon fiancé, avant le lui tendre sous le nez. « C'est lui, il s'appel Luigi. Je l'ai rencontré quelques mois après le départ de Conner, il m'a été d'un grand soutien et je suis rapidement tombé sous le charme. » Chad ne cesse de me dire que c'est beaucoup trop rapide de se marier avec une personne qu'on connait depuis si peu de temps et Maebh, elle, je sais qu'elle pense que Luigi a été ma bouée de secours lors du départ de Conner, mais même si je nie en bloc à chaque fois, je sais qu'au fond, elle n'avait pas complètement tord. Mais je l'aime, sincèrement. Enfin, je crois. J'espérais que Fizzy ne me juge pas, elle aussi. « Et Conner? Je veux dire… il le sait? » Je soupire bruyamment en levant les bras en l'air. « Regarde autour de toi Fizzy, je vis chez un Cox. Chez l’aîné Cox. C'était certain que Chad allait ouvrir sa grande gueule à un moment ou à un autre... Mais le pire, c'est qu'il l'est a invités à mon mariage. Ce connard. » Je ris jaune, je me remémore l'engueulade qu'on a eu à ce sujet et j'ai le sang qui recommence à bouillonner. « Excuse moi, c’était peut être pas la question a poser. Je suis heureuse pour toi Bunny. Tu le mérites, tu as toujours été une personne formidable. » Je prend une nouvelle gorgée de ma bière, avant de sourire une seconde fois. Ses paroles m'apaisent, me font du bien. Ce n'est qu'à ce moment que je réalise à quel point elle m'a véritablement manqué. Elle a toujours été d'un grand soutien pour moi, mis à part les quelques années où on s'est fait la guerre, mais ce n'est maintenant qu'un bref souvenir que je préférerai oublier, parce que ça n'a plus d'importance à présent. J'avais retrouvé ma Fizzy et j'allais plus la laisser repartir à l'autre bout du monde. « Ils sont peut-être ensemble tous les deux, mais toi et moi on est plus forte qu'eux Fizz. Faut pas retomber dans leur bras, ils se méritent l'un l'autre, mais ils ne méritent pas une once de notre pardon. Faut tourner la page, la brûler. C'est le mieux à faire. » Je lève ma bière en l'air, comme si un toast allait sceller un genre de pacte. Je n'avais pas envie que ces deux gamins nous fassent encore du mal, nous mettent à dos l'une contre l'autre de nouveau. Je voulais pas laisser ça arriver.



code by bat'phanie

___________________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: All these littles things (b&f)   

Revenir en haut Aller en bas
 
All these littles things (b&f)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rabbit says bizzare things -- is it possessed?
» All thing zombie
» « There are no such things as strangers (...) » feat. Raquel Marques
» I still remember all of the things you said to me | Parfaite
» Cute Things ~ With Blood - FIMO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Live your life :: bristol center. :: Old city-
Sauter vers: