AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ≈ VEGAS BABY.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin

AGE : 24 ans.
CÔTÉ COEUR : p'tit connard.
QUARTIER D'HABITATION : st michael's hill.
AVATAR : sean o'donnell.
CRÉDIT : myself.

MESSAGES : 120
POINTS : 144
DATE D'INSCRIPTION : 29/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: ≈ VEGAS BABY.   Dim 27 Aoû - 19:06

On est jeunes, on est censés passer notre temps à boire. On est censé se conduire mal et on est censé baiser comme des malades. On est là pour, pour faire la fête, c'est ça être jeune. Y'en a quelques un qui vont faire une overdose, ou qui vont péter les plombs. Mais Charles Darwin a dit : « On ne fait pas une omelette sans casser quelques oeufs ». C'est d'ça qu'il s'agit au bout du compte : Casser des oeufs. Et casser des oeufs ça veut dire se déchirer la tronche avec un cocktail de dur. (@misfits // beerus)
vegas baby.
☆ Astrid & Kyle ☆

Oh, merde. J'avais l'impression qu'un stade de vingt mille personnes s'était réuni dans ma tête et beuglaient comme des animaux qu'on égorge. Cette gueule de bois ne pouvait pas-être pire. Ah, si, en fait, si. J'me trouvais actuellement dans une maison à Clifton et je sais même pas à qui elle peut appartenir. En fait, je sais même pas ce que je fous ici, ni avec qui je peux bien être. Je suis juste torse nu, ma casquette sur la tête, des lunettes de soleil fluo sur le nez et je me prends pour tarzan. Je saute sur les canapés pour me jeter dans le vide mais heureusement pour moi, je me rattrape aux lustres qui manque de se décrocher. Si j'ai bien compris, je me suis re-re-rebourrer la gueule alors que j'avais même pas décuver de la veille. J'étais revenu de mon tour du monde depuis peu, je n'avais même pas eu le temps de me remettre de ces deux ans de folie que j'en rajoutais déjà une couche. Euphorique, je monte à l'étage alors que ma tête tourne. Je me penche par dessus la rampe d'escaliers et manque de vomir sur un mec. En réalité, c'était cet immense voyage qui avait déclenché tout ça, comme si j'étais de nouveau prêt à être le pire bâtard de la ville, après deux ans à être discret. Comme un bon retour aux sources. L'amour et ses conneries, c'est terminé. En réalité, quand Chad nous avait prévenu que Bunny se mariait, je savais pertinemment qu'au fond Conner était mal. Et je peux pas cacher que ça me fait bizarre à moi aussi de savoir que mon ex est fiancée. J'ai l'impression que tout le monde autour a évolué alors que moi, pendant deux ans, j'ai cherché à faire un retour en arrière, à redevenir celui que j'étais. J'avais fuis Bristol, cette ville que j'ai tant aimé mais qui m'a tellement détruit d'un côté. Les problèmes que je n'avais jamais connu auparavant m'étaient tombés dessus et là, me voilà de nouveau ici, comme si j'étais un nouveau dans le coin. Mais c'était loin d'être une raison pour ne pas m'amuser ce soir. Dans ma tête, j'étais parti pour des heures de philosophie sur les animaux marins mais quelqu'un me tire pour me plaquer contre le mur le plus proche et me rouler la pelle du siècle. J'espère juste que c'est une fille et qu'elle est un minimum baisable. Ah bah tiens, elle a des seins, c'est déjà ça. Je me laisse tout juste entraîner dans une chambre sans qu'on me laisse le temps de donner mon avis. La suite, tout le monde la connait. On se dessape en vitesse, nos langues s'entremêlent, nous goûtons chacun à la peau de l'autre. Non, en fait, ça n'a rien de romantique, je suis sur le point de la baiser tellement fort qu'elle ne pourra plus marcher comme il faut pendant des semaines, la pauvre. Merde, quelqu'un rentre ? Je me redresse, sors à moitié la tête du drap et un mec nous tombe dessus, genre comme s'il avait fait le saut de l'ange. Plan à trois ? Pas pour cette fois ! Le mec a pas l'air bien content de me voir, dans le genre prêt à me rentrer dedans dans les secondes qui suivent. Du coup, là, j'écoute mon instinct, je me relève et remonte mon jean en vitesse et je déguerpis en vitesse par la fenêtre au moment où il essaye de me coller son poing dans la gueule.

C'est dehors que je me retrouve à respirer comme un autiste, essoufflé de cette course poursuite. Ce mec était fou, j'ai tout juste eu le temps de récupérer mon tee-shirt et de fuir comme un pauvre lâche. Il me voulait mort, il voulait creuser ma tombe, j'vous jure. Bon en même temps, j'étais légèrement en train de me faire sa meuf, mais bon. Un peu de compassion entre mecs, bordel ! Bref, tout ça, ça m'a donné faim. Direction la maison. En quelques minutes, je rejoins le lotissement et en plissant les yeux, j'arrive à tituber jusqu'à ma porte. Tout ce dont j'avais besoin à cet instant précis c'est de pioncer et plus jamais boire de ma vie. Et surtout pas de me retrouver face à... « Astrid ? Mais qu'est-ce que tu fous ici ? » Ici, devant ma maison, avec ses valises. Ici, à Bristol. Ici, en Angleterre. Ma mâchoire semble se décrocher, sa présence me fait l'effet d'un électrochoc et c'est comme si tout l'alcool que j'avais dans le sang s'évaporait à la seconde. Ceci dit, elle a toujours un aussi beau fessier que dans mes souvenirs. « Putain je t'avais laissé un mot avant de partir, tu l'as pas lu ? Tout ce qui s'est passé à Vegas reste à Vegas. » Et elle, elle appartient à Vegas avec tout les souvenirs qui y sont associées. Putain j'avais pas envie qu'elle squatte ici, tout le monde allait être au courant qu'on était mariés et mon taux de râteaux risque d'augmenter. Sérieux, y'a pas beaucoup de meufs qui adorent endosser le rôle de la maitresse d'un homme marié. « Je te fais un chèque si tu veux mais tu peux pas rester ici. » De toute façon, j'étais persuadée à présent que beaucoup de filles s'intéressaient à mon argent, une de plus ou une de moins, ça changera pas grand chose à la situation. Du coup, je tâte mes poches arrières à la recherche de mon porte feuille.  

___________________

WHO'S READY TO JUMP ?

You can see it from afar, we were riding that wave, blinded by the lights, and it's something I crave.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : vingt-trois ans.
CÔTÉ COEUR : mariée par erreur à kyle, à vegas.
QUARTIER D'HABITATION : st michael's hill, avec son con de mari.
AVATAR : anna.
CRÉDIT : moonic

MESSAGES : 121
POINTS : 282
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ≈ VEGAS BABY.   Sam 2 Sep - 0:58

On est jeunes, on est censés passer notre temps à boire. On est censé se conduire mal et on est censé baiser comme des malades. On est là pour, pour faire la fête, c'est ça être jeune. Y'en a quelques un qui vont faire une overdose, ou qui vont péter les plombs. Mais Charles Darwin a dit : « On ne fait pas une omelette sans casser quelques oeufs ». C'est d'ça qu'il s'agit au bout du compte : Casser des oeufs. Et casser des oeufs ça veut dire se déchirer la tronche avec un cocktail de dur. (@misfits // beerus)
vegas baby.
☆ Astrid & Kyle ☆

Vite ! Vite ! Ta valise. Tes affaires en boule. Tu arrives pas à la fermer. Ne panique pas. Ne panique pas. Tu paniques. Il faut que t'arrives à la boucler.  T'essaies encore et encore, puis c'est bon ! Elle est fermée. Ta veste sur le dos, ton passeport et ton portable en main, t'appelles un taxi, avant de sortir à toute vitesse de l'appartement miteux où tu logeais depuis quelques mois. Encore un appartement non payé et un propriétaire qui allait piquer une colère en apprenant ton départ et tes cinq mois de loyer en retard. Mais tu en avais rien à foutre, parce que le temps qu'il comprenne ce qui se passe, tu seras déjà à l’abri à  l'autre bout du monde: Direction Bristol, Angleterre, rendant la vie difficile à un autre homme. Homme, c'est un bien grand mot quand même lorsqu'on fait référence à celui au quel tu penses. Enfoiré. Petit con. Connard. Tous les synonymes sont bons pour le décrire. Kyle, ton mari. Celui qui a foutu le camp le lendemain de votre nuit arrosée et de votre mariage qui avait une signification seulement sur le moment. T'étais tellement bourrée que tu avais passé le reste de la nuit à te venter d'avoir été mariée par Elvis. T'étais tellement torchée que t'as cru sans l'ombre d'un doute qu'il était le vrai Elvis. Tu lui avais même demandé un autographe, ce qu'il s'était empressé de faire sur l'un de tes seins. Ça te semblait être une bonne idée au début, jusqu'à ce que tu réalises le lendemain qu'il t'avait autographié une boule avec un marqueur permanent. T'avais trimbalé cette honte une semaine, avant qu'il s'estompe totalement. Le taxi arrive. Debout sur le trottoir depuis quelques minutes, tu soupires de soulagement en le voyant enfin arriver. Quelques minutes de plus et t'aurais manqué ton vol, c'était certain. « À l'aéroport, s'il vous plait. » 3h00 du matin, arrivé à l'aéroport, vérification des valises, quai d'embarquement. Siège D23. Tu t'assois, tu attends. L'avion commence à se remplir puis décolle finalement. Tu souris devant ton siège bleu foncé, tu es à quelques heures de ta nouvelle vie ! Et tu respires enfin.

11h00 du matin, arrivé à Bristol. Tu débarques rapidement de l'avion et tu sors à l'extérieur de l'aéroport, après avoir appeler un taxi. Il arrive, tu montes à bord côté passager. Tu lui donnes l'adresse d'une maison dans le quartier huppée de la ville, st michael's hill. Vous roulez en direction de ta destination et tu ne peux t'empêcher de regarder la route défiler sous tes yeux. T'es totalement désorientée. Ton esprit te hurle de rebrousser chemin et de rentrer à la maison, mais ton orgueil prends le dessus. T'as plus le choix, tu dois assumer et de toute façon il était déjà trop tard, tu venais d'arriver devant la grande villa. Sortant tes bagages du coffre arrière du taxi, t'as beaucoup de mal à détacher tes yeux de la maison. Elle est énorme, voir même beaucoup trop grande pour une seule et unique personne, même si l'égo de cette personne en question équivalait à une équipe de foot complète. Après avoir payé le taxi, tu regardes ce dernier partir avec un grand doute qui se forme dans ta tête, mais il disparu aussitôt. Debout face à la grande porte tu frappes, un, deux, trois coups. Rien. Alors t'attends. 12h00, tu entends une voix résonner derrière toi. Enfin. Tu te retournes, un sourire innocent scotché à ton visage d'ange. « Salut Kyle, ça va, merci et toi ? » Où sont ses bonnes manières ? Il va falloir que tu penses éventuellement à le dresser mieux que ça. Tu rigoles bêtement avant de rouler des yeux comme si ce qu'il disait n'avait aucun sens, voir même aucune importance. Ce qui était le cas. Tu faisais mine de l'écouter, mais enfaite t'avais juste hâte de te débarrasser de ce sac sur ton dos qui pesait une tonne. « Si, j'ai bien lu ta lettre, mais je me suis dit qu'après tout ce temps je devais commencer à te manquer. Tu vois, je suis venu que pour toi, je voulais pas que tu déprimes trop longtemps de mon absence. » Puis quand il te balance que tu ne peux pas rester, qu'il te ferait un chèque à la place, tu éclates de rire pendant quelques secondes avant de reprendre ton sérieux. « T'as signé pour ça, tu te souviens ? Ce qui est à toi est à moi, pour le meilleur et pour le pire. T'aurais du lire le contrat de mariage avant de le signer. » Tu fais genre de l'avoir lu, même si au fond tu n'avais porté aucune attention particulière à ce fichu contrat. Finalement tu laisses tomber tes valises à ses pieds et tu plaques ton sac sur son torse avant de prendre les clefs de ses mains et t'ouvres la porte d'entrée en vitesse. Tu fais rapidement le tour de la maison avec tes yeux, tu te retournes finalement dans sa direction et tu t'approches de ce dernier en replaçant le col de son chandail en souriant. « Alors, c'est quand que tu me présentes à tes parents ? Je suis certaine qu'ils seraient heureux de rencontrer la nouvelle Mme.Owens. » Tu lui fais un bref baiser sur la joue avant de monter rapidement à l'étage, histoire de trouver la meilleure chambre, comme si tu vivais ici depuis toujours.  
Revenir en haut Aller en bas
 
≈ VEGAS BABY.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vends] Bornes OK Baby et borne dédiée ou européenne
» Fallout New Vegas!
» Fallout New Vegas
» Rainbow six vegas 2
» Regles du BABY-FOOT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Live your life :: bristol north. :: St Michael's Hill-
Sauter vers: