AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ... and all I need is you (james)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

AGE : 17 ans qu'il foule le sol
CÔTÉ COEUR : Célibataire.
QUARTIER D'HABITATION : Bristol west, un appartement à Clifton.
AVATAR : Tarjei Sandvik Moe
CRÉDIT : rastamachine

MESSAGES : 77
DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: ... and all I need is you (james)   Dim 27 Aoû - 13:52



Dissimulé dans un recoin d'une ruelle, il avait encore attendu, par mesure de précaution, avant de finalement s'enfuir à nouveau, comme si le diable le pourchassait. A présent, il se trouvait dans un bus direction St Michael's Hill, complètement enfoncé dans les sièges, tout au fond, invisible de l'extérieur. Il tremblait encore, et il n'avait sur lui que quelques pièces perdues dans l'une de ses poches, juste assez pour de payer le trajet jusque chez James. Le reste... tout était resté dans le parc, et il ne comptait pas y remettre les pieds. Il sentait peser sur lui le regard du chauffeur de bus dans le rétroviseur, à croire qu'il pensait qu'il préparait un mauvais coup. Il scrutait distraitement les arrêts, impatient pourtant qu'il était d'arriver dans une maison où il pourrait se sentir à peu près en sécurité. Où le fou furieux n'irait pas le chercher. Il avait perdu sa trace. Mais Arthur ne pouvait s'empêcher de jeter des regards furtifs en direction de la rue, à la recherche d'un visage trop familier à son goût.

Lorsque son arrêt arriva enfin, il descendit rapidement, avant que le chauffeur lui demande si ça allait. Il fallait reconnaître qu'il n'était pas assez bien habillé pour le quartier, mais il n'y vivait pas. Il aimait son petit appartement de Clifton... mais il ne lui inspirait que la crainte d'y voir le croquemitaine l'y attendre. Et même ici, malgré les lampadaires de ce quartier pavillonnaire, Arthur ne pouvait s'empêcher de lorgner derrière lui, dans le moindre buisson. Mais il arriva finalement devant la maison de James. Il eut l'impression de faire déplacé, avec ses cheveux en bataille, sa joue douloureuse qui devait avoir changé de couleur, ou bien sa lèvre fendue, sans parler de la terre sur ses chaussures, de l'absence du moindre sac, ... État pitoyable qu'il avait entrevu dans la vitre et qui avait justifié les regards appuyés. Peut-être qu'il n'aurait pas dû venir ici. S'imposer à James dans cet état, même si ça avait été sa première et seule envie. Peut-être qu'il aurait dû appeler... Il réfléchissait, et toutes les explications qu'il aurait à donner le découragèrent. Et puis c'était le seul endroit auquel il avait pensé se sentir à peu près en sécurité, avec lui. Il laissa un soupir s'échapper de ses lèvres, alors qu'il se contentait d'envoyer un message à James, plutôt que d'aller sonner à la porte et de tomber sur quelqu'un. Avec sa tête, il ne manquerait plus qu'on le prenne pour un vagabond.

« Je suis là... »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : L'adolescence est encore présente, ça se voit à son visage. 17 ans, l'âge bête.
CÔTÉ COEUR : Célibataire pour pas se prendre la tête.
AVATAR : henrik holm
CRÉDIT : Ilyria

MESSAGES : 53
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ... and all I need is you (james)   Dim 27 Aoû - 14:16


Les minutes passaient et toujours pas d’Arthur. James n’avait pas pensé à demander à son ami où il se trouvait lorsqu’ils se sont parlé par sms. Peut-être qu’il était loin et que c’était pour cela qu’il mettait du temps. Le blond ne pouvait s’empêcher de s’imaginer les pires scénarios dans sa tête. L’autre taré lui faisait peut-être du mal en ce moment même. Mais voilà, James, il n’avait aucune information sur ce qu’il se passait. Ce type était-il si dangereux qu’Arthur le prétendait ? Et puis, pourquoi il voulait faire du mal à Arthur ? C’était quoi le lien avec Evan et peut-être Hellias ? « Putain… » Il était vraiment trop stressé. Après un millième tour dans le salon, Olive lui demanda d’arrêter de bouger parce qu’elle n’arrivait pas à suivre sa série déprimante. James grogna avant de quitter la pièce pour aller se servir un verre d’eau. Ca le détendrait un peu. Ou pas. Non, en fait il était toujours aussi inquiet.

Ses muscles se détendirent au son de son téléphone qui bipa pour le prévenir qu’il venait de recevoir un message. Sans attendre, le gosse saisie son smartphone. C’était bien Arthur. Il était devant sa porte. C’est presque en courant que le blond alla lui ouvrir, presser de voir si tout allait bien, comme il avait semblé lui affirmer à travers les messages qu’ils s’étaient échangés. Pourtant, Arthur était dans un piteux état, James ne l’avait jamais vu comme ça. Le sang ne fit qu’un tour et ses yeux étaient grand ouverts par la surprise. « Arthur ! » Il le fit entrer à toute vitesse. « Mais Arthur qu’est-ce qu’il s’est passé ? Pourquoi… » Ses doigts frôlèrent machinalement la lèvre fendue du jeune homme. Toute l’inquiétude pouvait se lire dans ses yeux. « Viens, on va en haut, faut pas que ma sœur te vois dans cet état. » Dit-il en lui prenant la main et en le forçant à le suivre pour aller à l’étage. « Première porte à droite, j’arrive. » La salle de bain se trouvait tout au fond du couloir. James voulait aller chercher de quoi soigner Arthur. Tout était si soigneusement bien rangé qu’il fut facile pour le blond de chopper une trousse de premiers soins. Fallait qu’il s’occupe de lui. Ce n’est pas Evan qui allait le faire visiblement !

James alla rejoindre Arthur dans sa chambre. C’était d’ailleurs la première fois qu’il le faisait rentrer dans son espace personnel. Aucun de ses amis n’y était déjà rentré. A chaque soirée ici, le blond prenait bien soin de la fermer à clé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : 17 ans qu'il foule le sol
CÔTÉ COEUR : Célibataire.
QUARTIER D'HABITATION : Bristol west, un appartement à Clifton.
AVATAR : Tarjei Sandvik Moe
CRÉDIT : rastamachine

MESSAGES : 77
DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ... and all I need is you (james)   Dim 27 Aoû - 14:52



Il attendit devant la porte sans sonner, son regard trainant dans le jardin, chassant systématiquement les ombres comme s'il s'agissait de véritables fantômes. Mais il n'eut pas à attendre plus de quelques secondes, qu'elle s'ouvrait sur un James qui sembla passer par plusieurs émotions, dont la surprise. Il était peut-être dans un état pire que ce qu'il avait aperçu ? Après tout, une vitre de bus n'est pas le meilleur miroir du monde. Déjà, il le faisait entrer, avant de lui poser une première question, le début d'une seconde, avant que ses doigts cherchent à effleurer sa lèvre... Il pinça les lippes, s'écartant légèrement sous la douleur subtilement ravivée.

« C'est rien, je te jure. » souffla-t-il, bien que toujours un peu tremblant.

Il fallait dire qu'on relativisait quand on avait eu un père comme le sien, mais surtout après avoir vu ce qui était arrivé à celui qui avait subi la colère du fou qu'il avait provoquée. Il frissonna une seconde, s'en voulant déjà d'inquiéter son ami, alors qu'il l'entraînait à l'étage pour éviter qu'Olive le voit. Ça confirmait qu'il devait avoir l'air vraiment minable. Mais il suivit les indications de son ami et pénétra dans sa chambre, retirant ses baskets à l'entrée pour éviter de tout salir. C'était la première fois qu'il entrait dans cette pièce, et il regarda tout autour de lui. Il se sentait mieux, mais il sursauta en entendant James arriver... le palpitant enragé dans son poitrail, lancé dans une chevauchée sauvage.

« Je vais tout salir. » souffla-t-il nerveusement.

Peut-être qu'il y avait un peu du choc derrière ses mots. De cette crainte tenace, et de ce besoin de se réfugier sous une couette. On aurait dit un gamin qui cherchait à oublier ses mauvais rêves... sauf que ceux-ci étaient réels. Qu'il avait été parfaitement éveillé, qu'il lui avait dit de s'arrêter sinon il était mort... il ne s'était pas arrêté. La culpabilité le rongeait déjà. La culpabilité de ce soulagement, de cette angoisse persistante. Mais il avait tellement eu peur que ce soit lui, le cadavre.

« Je veux pas te causer de problème... » ajouta-t-il brusquement, en détournant les yeux.

Mais il ne parlait déjà plus de la saleté, ni de son apparence, mais du fait d'être venu ici, des blessures au visage, et de lui imposer ça. Sauf qu'il en avait eu besoin. Sans l'avouer, il restait là, à attendre, silencieux comme un gamin pris en faute.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : L'adolescence est encore présente, ça se voit à son visage. 17 ans, l'âge bête.
CÔTÉ COEUR : Célibataire pour pas se prendre la tête.
AVATAR : henrik holm
CRÉDIT : Ilyria

MESSAGES : 53
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ... and all I need is you (james)   Lun 28 Aoû - 9:22


Arthur assura à James que ce n’était rien pourtant, le blond voyait très bien dans quel état son ami se trouvait et « rien » n’était pas le bon mot à employer. James n’avait jamais été de nature agressif, il avait sans cesse la joie de vivre malgré les situations auxquelles il faisait face, comme sa maladie. Sa maladie qui était déjà à un stade bien avancé et qu’il n’était pas sûr de pouvoir guérir complètement. Sauf que voilà, en ce moment, James n’était plus le même. Il était en colère contre Evan, il était en colère de voir Arthur dans cet état. En ressentant cet émotion, il se trouvait vulnérable, mais c’était plus fort que lui, il ne pouvait pas s’empêcher d’en vouloir à Evan d’attirer toute l’attention sur lui.  En réponse à Arthur, il ne fit que soupirer avant de le faire entrer dans sa grande maison. Les deux s’étaient ensuite dirigés à l’étage et James avait indiqué au blondinet où se trouvait sa chambre, le temps qu’il aille chercher de quoi désinfecter sa lèvre.

Au final, les voilà qu’ils étaient tout les deux dans la chambre de James. Ce dernier avait la petite trousse de soin à la main. Bizarrement, le fait qu’Arthur se tienne dans sa chambre le rendait un peu nerveux. C’était assez rare qu’ils se retrouvent seulement tout les deux. D’habitude il y avait Orion ou Evan. Ou alors d’autres gens autour d’eux, comme à la soirée où ils s’étaient croisés. « T’en fais pas pour ça, on a une femme de ménage… » Ces paroles auraient pu être prétentieuse, pour James, c’était normal d’avoir quelqu’un qui nettoyait la baraque. Il ne se rendait pas vraiment compte que tout le monde n’avait pas cette chance. « Pourquoi tu me causerais des problèmes ? Tu sais très bien que tu peux compter sur moi. » Un léger sourire s’afficha sur les lèvres roses pales du blond. « Assied-toi sur lit, on va soigner ça. » James s’était déjà assis sur le lit et faisait signe à Arthur de le rejoindre en tapant sur le matelas. « Il va falloir que tu me raconte ce qu’il s’est passé. » Il n’était pas sur que son ami allait accepter de lui raconter ses péripéties. James, espérait au fond de lui qu’il se confierait, au moins un peu. Il avait envie de se sentir spécial.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : 17 ans qu'il foule le sol
CÔTÉ COEUR : Célibataire.
QUARTIER D'HABITATION : Bristol west, un appartement à Clifton.
AVATAR : Tarjei Sandvik Moe
CRÉDIT : rastamachine

MESSAGES : 77
DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ... and all I need is you (james)   Lun 28 Aoû - 12:57



Une femme de ménage. Arthur ne savait pas ce que ça faisait d'en avoir une, il vivait avec sa sœur, et il entretenait sa chambre. Personne ne passait derrière lui, il était responsable de son espace. Il l'aidait aussi un peu. Et il espérait à cet instant qu'elle avait bien eu son message de ne pas rentrer à l'appartement. Il scruta l'écran de son téléphone qu'il avait toujours à la main. Il était en silencieux, dans la rue il avait tellement eu peur que cela permettre au croquemitaine de le retrouver qu'il n'avait pas pris le risque. Quant à lui causer des problèmes, James n'était pas du tout dans cette vision des choses, et ça le rassura un peu. Comme s'il pouvait se détendre un peu plus, mais il restait malgré tout craintif, aussi, quand James l'invita à venir s'asseoir sur le lit, ne se fit-il pas prier. C'était comme de pouvoir rejoindre quelqu'un qui le sécurisait, quelqu'un qui le protégerait. C'était stupide, mais l'impression était là, tenace. Néanmoins, lorsqu'il déclara qu'il devrait lui raconter ce qu'il s'était passé, il frissonna, ressentant comme l'impression d'étouffer sous la scène qui repassa dans son esprit.

« Je... » Il secoua la tête, détournant les yeux, fixant le sol durant quelques secondes, se concentrant sur sa respiration.
« Si je te raconte... tu me promets que t'en parleras pas, à personne. Faut que j'arrive à parler à Hellias ou Evan avant. Et même après... j'sais pas. »

Il le fixait à présent, attendant sa promesse, ces mots formulés et qui devraient être tenus. Arthur n'était pas idiot, s'il lui parlait d'abord, James insisterait sûrement pour aller voir la police ou en parler à la famille d'Arthur, mais ce n'était pas une bonne idée. Il l'avait déjà énervé une fois en fuyant, il l'avait laissé tuer quelqu'un d'autre à sa place, il... Il fallait d'abord qu'il parle à Evan ou Hellias, il ne voulait pas mettre son ami en danger, plus égoïstement, il ne voulait pas que le fou revienne le chercher.

« Tu diras rien ? » insista-t-il encore, le regardant attentivement, ses doigts venant capturer les siens, ceux qui ne tenaient rien.

Plus qu'une supplique, cela fit cesser les tremblements qu'il ne contrôlait pas, les mêmes qui faisaient qu'il avait sursauté à l'entrée de James dans sa propre chambre. Les battements de son cœur étaient irréguliers, incapables de retrouver un semblant de quiétude, et pourtant, dans cette pièce qu'il ne connaissait pas, il se sentait étrangement plus en sécurité qu'ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : L'adolescence est encore présente, ça se voit à son visage. 17 ans, l'âge bête.
CÔTÉ COEUR : Célibataire pour pas se prendre la tête.
AVATAR : henrik holm
CRÉDIT : Ilyria

MESSAGES : 53
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ... and all I need is you (james)   Lun 28 Aoû - 13:22


Arthur l’avait rejoint sur le lit sans poser de questions. A sa grande surprise, le blondinet semblait bien vouloir raconter à James ce qu’il s’était passé. Mais à une condition, qu’il se taise. James soupira, il n’aimait pas que quelqu’un veuille rester dans le silence total alors que sa vie était peut-être en danger. Pourtant, il avait vraiment envie de savoir. Il le fallait s’il voulait le protéger. Il l’avait écouté attentivement, tout en ouvrant la trousse de soins. Est-ce qu’il pouvait le lui promettre ? Il n’en était pas sûr. Peut-être qu’il devait lâcher l’affaire ? James sortit un flacon blanc avec inscrit sa fonctionnalité en gros sur une étiquettes qui semblait tâchée par le temps. Bon, ça devrait faire l’affaire. « Je ne dirais rien aux flics, promis. » par contre, il allait surement en toucher deux mots à Evan, ça c’était sûr. James ne s’était pas rendu compte qu’il serrait les poings, c’est en sentant le flacon se déformer légèrement qu’il reprit ses esprits. « Ouvre un peu la bouche. » Dit-il en prenant un coton-tige qui s’était niché au fond. Il imbiba la partie coton de liquide désinfectant et alla la poser délicatement sur la lèvre fendu de son ami. Son geste était le plus doux possible, il ne voulait pas risquer de lui faire mal en appuyant trop. Bon, Arthur n’était surement pas en sucre, si il avait pu endurer de se faire cogner, il pouvait bien endurer la mauvaise sensation du désinfectant.

Oliva toqua à la porte, sans ouvrir cette dernière, les interrompant. « James, j’vais m’coucher, tu diras à maman que quelqu’un a appelé, j’ai mis le numéro sur la table de la cuisine. » sa voix était étouffée par le mur qui les séparaient. « Ok. » Répondit son frère tout simplement. Il allait surement oublier mais tant pis. Son attention se reporta sur Arthur, il avait arrêté de lui passer le coton sur la lèvre, comme si le temps s’était arrêté. Il était entrain de le fixer sans vraiment s’en rendre compte. James s’était déjà dit plusieurs fois qu’Arthur était vraiment mignon. Autant physiquement que dans son caractère. Était-ce normal qu’il avait envie de l’embrasser ? Est-ce que c’était juste l’atmosphère de la pièce qui était à l’origine de cette envie ?    
Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : 17 ans qu'il foule le sol
CÔTÉ COEUR : Célibataire.
QUARTIER D'HABITATION : Bristol west, un appartement à Clifton.
AVATAR : Tarjei Sandvik Moe
CRÉDIT : rastamachine

MESSAGES : 77
DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ... and all I need is you (james)   Lun 28 Aoû - 17:20



Aux flics... il avait compris de quoi avait peur Arthur. Ceux qui risquaient de poser trop de questions. Ceux qui risquaient de compliquer les choses, et de mettre Evan en danger s'il n'arrivait pas à joindre Hellias. Il attendait encore la réponse d'Orion avec les coordonnées, mais à croire qu'il avait coupé son portable, ou qu'il trainait on ne savait où. A moins qu'il ne veuille pas répondre tout de suite. Tous les scénarios étaient possibles, mais à cette seconde, Arthur avait surtout besoin de la présence de celui qui venait de lui demander d'ouvrir un peu la bouche. Sans discuter, il le fit. Cela lui laissait le temps de réfléchir à ce qu'il allait dire. Comment il allait le dire. L'angoisse l'étouffait chaque fois qu'il tentait de se remémorer ce qui venait de se passer. Chaque fois... Alors il se concentra sur le visage, le regard de celui qui prenait soin de lui. Comme le bleu d'un océan... il n'avait jamais pris le temps d'observer son regard, pas d'aussi près en tout cas, pas dans ces circonstances. Ça l'aidait aussi à oublier la piqûre du désinfectant, mais il ne plissa qu'un peu le front, James se montrant doux dans ses gestes.

On toqua à la porte, et à nouveau, il sursauta comme une souris se figeant la seconde suivante en entendant le premier cri de la chouette. Les battements de son cœur s'accélérèrent. Mais la porte resta close tandis que la sœur de James lui parlait, il avait tourné son regard vers le battant néanmoins, incapable de s'en détacher tandis qu'elle parlait. Et lorsqu'il le fit enfin, ce fut pour croiser le regard de son ami, lui aussi, figé, mais à le regarder. Le silence pour seul écho dans la pièce, il sentit son cœur battre pour autre chose, une autre sensation venant s'enrouler autour de lui. Il l'avait déjà regardé, suivi des yeux, observé... mais jamais ainsi. Jamais à s'observer de cette manière, la main suspendue dans les airs. Il hésitait à présent, à briser cet instant, à parler de l’innommable, à désirer l'oublier, à ressentir ce besoin stupide qu'il serait protégé...

« J'veux plus y penser pour l'instant... » souffla-t-il du bout des lèvres.

Il lui raconterait, plus tard, pas maintenant. Quand les monstres ne seraient plus aussi présents dans la pièce. Il voulait chasser les mauvais rêves, les images, les odeurs, les bruits. Ou il aurait envie de pleurer, ou il se méfierait du moindre frémissement... Même si c'était déjà le cas, comme si les ténèbres rôdaient, prêtes à le submerger à la moindre faiblesse. Il inclina son visage vers le sien, légèrement, continuant à le regarder, son regard emprisonné par le sien.

« S'il te plaît... »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : L'adolescence est encore présente, ça se voit à son visage. 17 ans, l'âge bête.
CÔTÉ COEUR : Célibataire pour pas se prendre la tête.
AVATAR : henrik holm
CRÉDIT : Ilyria

MESSAGES : 53
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ... and all I need is you (james)   Mar 29 Aoû - 13:03


Le silence sembla durer une éternité, James aurait voulu que le temps s’arrête à ce moment précis. Mais Arthur vint trancher le calme de la pièce en répondant à James qu’il n’avait plus envie d’y penser pour le moment. Ce dernier fut un peu déstabilisé par ce changement d’avis soudain. Il était déçu qu’il ne se confit pas à lui, mais d’un côté il pouvait comprendre que ça pouvait être difficile pour certaines personnes de parler de ces choses là. Ou alors n’avait-il pas confiance à James. Pourtant, il n’aurait pas été voir les flics, il ne l’aurait pas fait, de peur que son ami parte loin de lui. Arthur inclina son visage tout en continuant de fixer James.  Il se racla la gorge, comme pour reprendre ses esprits.  « Bon, d’accord » soufflât-il. Puis il reprit peu à peu ses mouvements en caressant le coton sur la plaie. « Voilà, c’est pas grand-chose mais au moins, ça ne s’infectera pas. » Il rangea tout le matériel dans la trousse qu’il posa ensuite sur sa petite table de chevet blanc, assortie au reste de la chambre dans les tons asiatiques. « Tu dors là ? » Au fond, il espérait que la réponse soit positive. James, il était un peu perdu dans ce qu’il ressentait. Il était jaloux par moment, comme lorsqu’il voyait Evan et James ensembles. Il avait l’instinct protecteur envers Arthur. Il passait par divers émotions le concernant, dont certaines qu’il n’éprouvait que rarement. « Tu veux voir un truc qui va te remonter le moral ? » Demanda le blond avec enthousiasme. Il voulait qu'Arthur pense à autre chose, qu'il ne soit ni inquiet ni triste. Qu'il se sente en sécurité et surtout, qu'il passe une bonne soirée, loin des démons de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : 17 ans qu'il foule le sol
CÔTÉ COEUR : Célibataire.
QUARTIER D'HABITATION : Bristol west, un appartement à Clifton.
AVATAR : Tarjei Sandvik Moe
CRÉDIT : rastamachine

MESSAGES : 77
DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ... and all I need is you (james)   Mar 29 Aoû - 14:45



Il le regardait, décelant un semblant de déception derrière ses yeux, mais James n'insista pas, et cela le soulagea. Il voulait oublier, éviter d'y penser, de se dire qu'il pourrait s'en prendre à Evan... Hellias était peut-être un gars bien, s'il souhaitait qu'il ne lui arrive rien non plus, c'était avant tout parce que son ami l'aimait. Il se tendit légèrement sous la piqûre de l'antiseptique, mais cela lui faisait presque du bien, douleur plus agréable qu'une autre. Peut-être qu'il était un peu maso, ou peut-être que cela lui rappelait simplement qu'il était en vie. Réalité qui aurait pu être tellement différente. Mais il ne se laissa pas entraîner sur ce chemin par son esprit, préférant penser à James, à l'application qu'il mettait à le soigner. Et puis à ses paroles...

« Merci. » souffla-t-il simplement.

Il le regarda ranger tout ce dont il s'était servi, et ce qu'il avait juste sorti pour atteindre le plus utile. Et puis James posa une question, celle qui n'était pas certaine de la réponse. Pourtant, Arthur ne voulait aller nulle part ailleurs, et il ne savait pas vraiment qui il pourrait appeler sans déclencher le branlebas de combat. Son cousin ? Son frère ? ... ? Non, James était la seule personne auprès de qui il voulait rester. Mais il ne s'imposerait pas s'il préférait qu'il parte. Il ignorait juste où il irait.

« Si ça te dérange pas... ? Sinon j'irai ailleurs. »

Mais j'ai pas envie. aurait-il pu souffler encore, mais cela ne vint pas. Pas d'obligation. Il ouvrit néanmoins les lèvres, comme s'il allait ajouter quelque chose, ces mots qu'il pensait si fort, mais il les referma silencieusement. A la place, James lui proposa de voir quelque chose qui lui remonterait le moral, il ne sentit pas le cœur à sourire, mais il hocha la tête.

« Montre, on verra si tu seras mon magicien. » qu'il ajouta.

Ses lèvres se plissèrent légèrement sur le côté, comme si l'ombre d'un sourire cherchait à percer sans y parvenir tout à fait. Il espérait de toutes ses forces qu'il parviendrait à lui faire oublier ce qu'il chassait frénétiquement de son esprit sous peine d'étouffer. Un peu comme à chaque fois que son esprit déviait, il s'attardait sur un détail de son visage comme un phare dans l'obscurité.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : L'adolescence est encore présente, ça se voit à son visage. 17 ans, l'âge bête.
CÔTÉ COEUR : Célibataire pour pas se prendre la tête.
AVATAR : henrik holm
CRÉDIT : Ilyria

MESSAGES : 53
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ... and all I need is you (james)   Jeu 31 Aoû - 7:34


James était content qu’Arthur veuille rester ici. Cela signifiait que c’était avec lui qu’il se sentait le plus en sécurité. Bizarrement, ça lui fit chaud au cœur alors que ce n’était pas grand-chose au final. Le blond afficha un grand sourire. « Tu peux dormir là, y a aucun soucis ! » Est-ce qu’ils allaient dormir tout les deux dans le grand lit de James ? Ou est-ce que James devait lui laisser son lit ? Trop de questions et pourtant, des amis normaux ne se poseraient même pas la question, parce qu’on peut dormir dans le même lit quand on est ami. Au final, James n’en parla pas et se dit tout simplement qu’ils verraient ça au moment de se coucher.

Il se leva pour aller chercher la chose qui allait remonter le moral d’Arthur. James se dirigea dans une autre pièce rattachée à sa chambre qui était en fait un petit dressing. Ici s’y cachait la perle rare. Il prit ce dont il avait besoin et revint dans la pièce où se trouvait son ami. Le blond avait dans ses bras, une jolie petite boule de poule toute blanche. Sophie. Sophie, c’était sa petite lapine que sa tante lui avait offert il y avait de cela 3 semaine maintenant. C’était encore un petit bébé. Enfin un petit gros bébé. « Tadaaaaa » Dit-il en s’approchant du lit. Il tenait la lapine de la même manière que Rafiki tenait Simba dans le roi lion. « Est-ce qu’elle est pas trop mignonne ? » Il approcha le petit museau de l’animal vers Arthur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : 17 ans qu'il foule le sol
CÔTÉ COEUR : Célibataire.
QUARTIER D'HABITATION : Bristol west, un appartement à Clifton.
AVATAR : Tarjei Sandvik Moe
CRÉDIT : rastamachine

MESSAGES : 77
DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ... and all I need is you (james)   Dim 3 Sep - 15:11



Il se concentrait sur les détails, sur sa propre respiration, sur chaque chose qui pouvait l'attirer vers autre chose que ses cauchemars. Mais il fut soulager d'entendre James lui affirmer qu'il pouvait rester dormir. Ce n'était pas comme s'il avait un millier d'autres possibilités qu'il désirait. Il n'avait même pas réfléchi à l'endroit, même s'il ne comptait très certainement pas quitter le blond, pas après ce qui venait de se passer. Il préférerait ne pas y repenser. Et pour la première fois, il ne s'imaginait pas ailleurs que dans les bras de quelqu'un, chassant d'autres démons au loin. Sans qu'il ne veuille vraiment mettre des mots là-dessus, ou sur une quelconque envie... besoin. Il se contenta de le suivre des yeux lorsqu'il s'éloigna pour aller chercher quelque chose dans une pièce accolée à celle-ci. Bizarrement, lorsqu'il revint en lui présentant une petite lapine toute blanche, Arthur eut l'impression de sombrer dans quelque chose plus doux, de plus... D'autant plus lorsqu'il mena son museau presque contre son nez, l'obligeant brièvement à loucher, alors qu'il reculait son visage, pour venir caresser le petit lapin blanc d'Alice au Pays des merveilles. Il esquissa un sourire, gardant les yeux obstinément braqués sur le petit animal.

« C'est elle que tu avais mise sur instagram ? » souffla-t-il simplement, se souvenant d'une photo qu'il avait vu en ligne. Ils n'en avaient pas parlé, ce n'était jamais tombé dans la conversation, et c'était agréable que ce soit réservé à ce moment précis. « Si, elle est trop mignonne. »

Peut-être qu'il devrait investir dans une boule de poils lui aussi. Peut-être que ça lui ferait du bien d'en avoir une à lui. Mais déjà celle de James était un petit miracle.

« Et t'es un magicien ce soir... » ajouta-t-il en levant les yeux vers lui.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ... and all I need is you (james)   

Revenir en haut Aller en bas
 
... and all I need is you (james)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CBC Radio, James Suckling/Veronique Rivest
» James Suckling quitte le Wine Spectator
» Pauvre James Suckling ;)
» [Terreur] Le survivant James Herbert!
» Bordeaux 2010 - Guide d'achat en primeur de James Suckling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Live your life :: bristol north. :: St Michael's Hill-
Sauter vers: