AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you got me (maxwell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

AGE : vingt ans.
CÔTÉ COEUR : brisée
QUARTIER D'HABITATION : bristol west.
AVATAR : bryden jenkins.
CRÉDIT : AILAHOZ

MESSAGES : 35
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: you got me (maxwell)   Mer 23 Aoû - 12:13

YOU GOT ME
L’accélération du rythme cardiaque, les joues roses, les doigts qui hésitent à pianoter les quelques mots envoyés, tu te repasses mille fois la réponse dans ta tête avant de l’envoyer. Tu ne te reconnais pas là vee, enfin si, t’as déjà été accrochée à d’autres âmes, tu t’es blessée en t’approchant de certaines et d’autre t’ont rassurés. Cette fois-ci tu sens la différence, est-ce juste à cause de l’euphorie qu’il a réussi à te faire passer, les moments que tu as passé avec lui l’impression d’être proche de la célébrité ? Sauf que lui vee, il ne te regarde pas avec des yeux distants comme toutes les yeux, et toi t’es tombée dans le gouffre des sentiments en un rien de temps. T’as toujours pas les mots pour décrire tout cela, tu n’y as pas réfléchi, tu profites du temps qui passe, et l’temps est bien plus plaisant en sa compagnie. Toutes ces petites choses physiques qui t’arrivent quand tu vois son nom sur ton téléphone te font penser que t’es juste accros, tu fais la meuf distante, mais t’avais déjà mis ta veste avant de lire la fin du message.

Tu te poses deux secondes devant le miroir de l’entrée pour recoiffer les quelques mèches blondes désordonnées, ajuste ta robe pour ne pas passer pour une trainée. Tes pieds s’enfoncent dans tes talons sans mal, sac dans ta main et clefs dans l’autre, tu passes le pas de ta porte avec hâte.
Tu prends un taxi, parce que tu n’as pas de voiture, obsolète vu que tu habites près de l’hôpital, traine dans ton porte-monnaie une carte de bus, sûrement périmée, au cas où. Il n’habite pas tout près, son adresse tu l’as marqué sur ton téléphone il y a deux semaines de cela, gardant l’information précieusement. Une vingtaine de minute pour passer le trafic et te voilà devant l’immense portail. Impressionnée, tu inspectes le bout de ferraille dont tu ne connais évidemment pas le code. T’es minuscule face à elle, engloutissement certain, tes yeux percutent l’interphone auquel tu sonnes sans attendre. Un grésillement, un bip, l’entrée t’ouvre ses bras, mais tu n’as dieu que pour la façade qui s’offre devant toi, un goût certain pour la modernité et la technologie. Tu t’imaginais beaucoup de chose, mais la surprise est bien là, ton pas se traine jusqu’à la porte, non sans hâte de découvrir l’intérieur. Impossible de cacher ce sourire sur ton visage, mêlé au brillant de tes pupilles t’as des airs d’enfant qu’on emmène à la fête foraine quand tu avances à l’intérieur. Très vite, tu le cherches du regard, impatiente de le retrouver: « Max ? »
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Célibâtard
QUARTIER D'HABITATION : Nord
AVATAR : G-Eazy
CRÉDIT : Scarface; JowMaw

MESSAGES : 27
DATE D'INSCRIPTION : 21/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: you got me (maxwell)   Mer 23 Aoû - 14:08

YOU GOT ME
T’es assis dans cette chaise qui est bien trop grosse pour toi, fixant ton portable. Tu n’sais pas pourquoi, mais cette blonde te fait un d’ses effets et tu aimes presque ça. Elle a débarquée dans ta vie comme un cheveux dans une soupe. Tu ne t’y attendais pas. Torse nu, essuyant ton visage avec ton t-shirt, tu sortais de scène lorsque t’as croisé son regard pour la première fois. T’as pas hésité à lui parler. Au départ, elle aurait pu être un trophée parmi tant d’autres, mais plus tu avançais dans cette relation, plus tu y voyais une autre sortie. Tu ne l’as pas mit dans ton lit dès le premier soir. Non. Tu l’as regardée, danser timidement avec ses amies, au son de ta musique. Tu l’as vu sourire et rire à tes conneries. Tu l’as charmé… Comme t’as jamais charmer une autre femme. Tu voulais que leurs culs. Le sexe, que le sexe et encore le sexe. Bref, tu jetes un coup d’oeil à l’heure, lui envoyant un sms avec l’adresse de ta demeure puis tu sautes sous la douche. T’as beau être en congé, tu t’dois d’avoir l’air un peu présentable pour la belle. Au moment où tu quittes la chaleur de la douche, tu entends la sonnette de la grille sonnée. Tu t’approches du petit écran et tu appuies sur le bouton afin que le tout ouvre, laissant la voie libre à ta belle blonde. T’enfiles un boxer rapidement, ainsi qu’un boxer avant de descendre la rejoindre, alors que sa douce voix résonne dans toute ta demeure. Tu souris, rangeant ton portable dans la poche arrière de ton jeans. Ton pied s’pose sur le palier et tu repousses ta crinière vers l’arrière, tout en t’approchant d’elle. «Salut beauté des îles.» Ton oeil glisse sur sa silhouette, sur ses jambes nues. Tu souris encore avant de lui attraper la main pour l’attirer à toi. Tes doigts glissent dans sa tignasse blonde, avant de les poser sur sa nuque, afin de capturer ses lèvres. Tu finis par rompre le baiser, tu gardes sa main dans la sienne, l’amenant vers le grand salon. Elle n’est jamais venue chez toi, elle découvre ton palace pour la première fois depuis que vous vous voyiez. Tu te laisses échouer sur le canapé, l’entrainant avec toi. «Alors, ma belle princesse… Pourquoi ce silence pendant 2 semaines? T’as pas aimé la fin de ma tournée?» Tu souris, amusé, avant de l’attirer contre toi, caressant sa joue. T’es étrange quand tu es avec elle. T’es limite sentimental. Alors que tu allais l’embrasser encore, ton portable sonna. Tu lâcha un grognement puis tu attrapas l’appareil avant de décrocher. T’as pas le choix, c’est ton agent. Tu discutes à peine avec lui avant de raccrocher. «Y’a ton joli cul qui s’balade sur le net. C’est qui la belle blonde qui est chez Maxwell Stingers?» Tu éclates de rire puis tu la détaille. Tu ne veux pas lui faire peur, mais ta vie est loin d’être des plus secrètes. Vaut mieux qu’elle s’y fasse. «Mon agent va s’occuper de tout ça… La prochaine fois, j’te fais passer par l’autre entrée… T’as pas le choix et c’pas un paparazzi qui va t’empêcher de sentir ses douces mains sur ta peau.
 
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

AGE : vingt ans.
CÔTÉ COEUR : brisée
QUARTIER D'HABITATION : bristol west.
AVATAR : bryden jenkins.
CRÉDIT : AILAHOZ

MESSAGES : 35
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: you got me (maxwell)   Mer 23 Aoû - 17:00

YOU GOT ME

Tu as toujours cette timidité qui émane en sa compagnie, comme si tu avais encore devant la célébrité devant, l'homme insaisissable dont tu rêvais secrètement. Il t'a ouvert les portes de son univers au moment où tu t'y attendais le moins, il t'a fait découvrir beaucoup de nouvelles chose et t'a offert la possibilité de sortir de ton univers routinier dans lequel tu étouffais. Le terme de princesse était des plus convenus, le retour à la réalité avait été violent pour toi, la tête ailleurs, les pensées dans les souvenirs de ces instants avec lui, dans ses mots, dans ses caresses. Tu avais retrouvé le chemin de l'hôpital dès le lendemain de votre retour, l'esprit ailleurs, tu n'avais plus la tête à t'occuper de qui que ce soit malgré l'obligation. Les journées étaient passées beaucoup trop lentement, tu n'avais pas osé le reparler, il avait sûrement d'autres choses à faire, peut-être que le rêve prenait fin définitivement. Le faire à nouveau depuis deux semaine une bouffée d'air frais, encore une fois vee, t'es sûrement un peu trop pressée.

C'est ton cœur qui se remet à tambouriner ta cage thoracique quand tu le vois s'avancer vers toi, tout sourire avec son entrain naturel.  Trop lente, tu le toise envieuse et tu n'as pas le temps de répondre à son bonjour que tes lèvres sont prises en otage. Une étreinte que tu retrouves avec joie, sa peau contre la tienne, tu défailles fragile petite charmeuse. Tu ne fais pas le poids face à ce rapprochement, tu te laisses faire délicieusement. Baiser terminé trop tôt, tu te laisse emporter par sa main dans la tienne jusqu'au salon, tes yeux n'osent plus le quitter, même la magnifique décoration autour d'eux ni changera rien. Tu t'assis près de lui, jambes croisées et posture légère lavant de lui répondre : « j'avais peur de déranger la star peut-être, mais ne t'en fais pas, la bête de scène m'impressionnera toujours, même si tu es désormais plus accessible »  tu lui souris en retour, te laissant entraîner l'as ses caresses. Toi tu poses la main sur son torse, le regard visser sur sa bouche, buvant la moindre de ses paroles. Il s'approche pour finalement se défiler, avouant les dernières nouvelles qu'il venait de recevoir, auxquelles tu préfères rire. « j'ai un prénom sinon, être juste un cul c'est peu flatteur » parmi tant d'autre peut-être, mais ça tu préfères ne pas trop y penser.  « promis la prochaine fois je me ferais toute petite, enfin si c'est encore possible » oui, t'es la première à rire de ton gabarit minuscule. Il te regarde de son regard brun et tu te sens détaillée, désirée, chaque seconde. Le bout de tes doigts glissent sur sa peau, alors que tu lui voles un nouveau baiser avant de te redresser sans grand raisonnement : « tu m'offres un verre ? » comme une envie aux creux de la bouche, le besoin de te détendre un peu plus.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: you got me (maxwell)   

Revenir en haut Aller en bas
 
you got me (maxwell)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Piles livrées dans le pack Tetris de la Game Boy
» Mon équipe
» [Livre] : Le Pouvoir du Clergé
» [Famille Carlinghton] - Oh non, pas lui ! - maxwell f.
» Liste de Maxwell - Liste close pour de bon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Live your life :: bristol north. :: St Michael's Hill-
Sauter vers: